SETIF et LEMROUDJ

SETIF et LEMROUDJ

Année 2014, Baisse sensible de la production de miel

DSC03870.JPG

Depuis 2012, année marquée par de fortes chutes de neige et un froid glacial, la production de miel n’a pas cessé de baisser. Cette tendance s’est accentuée en 2014, en raison du manque de pluie, de la rareté des fleurs naturelles et du pollen que les abeilles utilisent pour produire de la cire et du miel.

 

Par ailleurs le nombre de ruches a nettement diminué, bien que de nouveaux apiculteurs se soient mis à l’élevage d’abeilles. Ceci est dû aussi au manque d’entretien des ruches, à l’utilisation abusive des insecticides, à la pollution de l’environnement, au manque d’eau, etc.

 

Enfin, pour que l’apiculture reprenne et se développe, il faut s’appuyer sur la formation des apiculteurs, leur accompagnement technique sur le terrain, une bonne maintenance des ruches, un environnement peu pollué et une utilisation raisonnable des produits chimiques dans le domaine agricole.

 

Auteur : Rachid Sebbah



06/11/2014
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 23 autres membres