SETIF et LEMROUDJ

SETIF et LEMROUDJ

Lemroudj, la saison des figues fraiches est de retour

DSC02873.JPGEn effet, malgré les grandes chaleurs ces derniers temps, les figues fraiches sont mûres et disponibles depuis le début de ce mois d’août 2014. La récolte s’annonce relativement bonne pour peu qu’il pleuve un peu pour arroser et rafraichir afin que les figues deviennent encore meilleurs et plus délicieuses.

 

Pour rappel, dans un passé proche, notre village et ses alentours produisaient beaucoup de figues fraîches et sèches. Ces dernières avaient une place importante dans leur régime alimentaire tout au long de l’année et une bonne partie de la récolte faisaient l’objet d’exportation vers l’étranger.

 

De nos jours, le nombre de figuiers et la production de figues ont beaucoup régressé pour différentes raisons, notamment à cause :

-          du vieillissement des figuiers et l’absence de nouvelles plantations,

-          des constructions qui ont envahi des champs autrefois occupés par des figuiers productifs,

-          le développement d’autres activités plus rémunératrices  et moins pénibles,

-          de la disponibilité de nombreux produits alimentaires concurrentiels tant au niveau prix que composition nutritive.

DSC02861.JPG

Bref, le mode de vie a complètement changé ; même en campagne, les habitants vivent au rythme de la société de consommation. Les figues sont surtout consommées fraiches au même titre que les autres fruits de saison. Les figues sèches deviennent de plus en plus rares et leur consommation est très réduite.

 

Pendant cette saison, outre les figues fraîches, les habitants du village consomment la pastèque, le melon, le raisin, les poires, les pommes, les figues de barbarie, etc. 

 

Enfin, il convient de signaler que l’olivier a pris la place du figuier. La plantation d’oliviers et la récolte d’huile ne cessent de se développer. Il y a deux ans de cela, une raffinerie moderne d’huile d’olives est entrée en production à Thazgarth. Elle est venue s’ajouter à trois autres qui se trouvaient à Oued Sebt, village situé à environ 15 km.

 

Auteur : Rachid Sebbah 



15/08/2014
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 23 autres membres